Top expériences – Bilan –

Bien que nous ayons abordé ce voyage d’un angle différent tous les deux il nous a apporté chacun des connaissances et expériences incroyables.

Voyager ensemble nous a permis de nous rapprocher encore plus au sein de notre amitié, mais aussi :

– De progresser en  Italien
– De découvrir l’Italie
– D’apprendre énormément
– De « travailler » en équipe
– De vivre des expériences inédites
– De rencontrer des gens formidables

Ainsi, pour ce mot de la fin, nous vous proposons un top 10 de nos expériences appréciées durant ces deux semaines de voyage.

Une chose est sûre en tout cas, nous parlons déjà d’une prochaine fois avec un circuit différent et en retournant saluer nos amis.

Notre blog a eu jusqu’ici environ 500 lectures mais ce n’est que le début, dans les prochaines semaines, nous comptons traduire nos articles en Italien et en Anglais, ajouter de nombreuses photos, éditer les sections « à propos » et « bonus » alors n’hésitez pas à venir faire un tour de temps en temps. Changements annoncés sur les réseaux sociaux

– Simon & Mael –
———————————————————————–
TOP 10 DE NOS EXPÉRIENCES :

1   Faire du CouchSurfing (en rencontrant des amis formidables)
2   Progresser en Italien (plus de 200 mots appris !)
3   Manger des glaces Italiennes excellentes et bon marché tous les jours
4   Manger de la nourriture Italienne délicieuse chez nos amis et au restaurant
5   Se trouver béats devant la splendeur du Duomo de Milan la première fois !
6   Visiter la Chapelle Sixtine (Maël) – Le musée des civilisations [Vatican]  (Simon)
7   Rouler en vélo (jour/nuit) à Florence & admirer la vue de nuit depuis Bellosguardo
8   Apprendre à cuisiner Italien chez Fabio et Pierpaolo !
9   Regarder un film en Italien (Cinéma à Rome)
10 Prendre l’avion (Simon)

À bientôt sur notre blog !

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Romantique ou Rome – Antique ?

Si Rome est une ville aux multiples facettes, l’un de ses joyaux reste indéniablement son histoire antique.

Du Panthéon (monument antique le mieux conservé de Rome) au forum Romain, du forum Romain au Mont Palatin, du Mont Palatin à l’imposant Colosseum (Colisée)…

La capitale d’aujourd’hui est un sublime reflet de la civilisation Romaine d’antan.

Ville aux milles fontaines, Rome impressione aussi de par ses obélisques, statues, escaliers, colonnes à perte de vue.

Les musées sont aussi légion dans cette ville où culture rime avec confiture nature (villa Borghèse, Mont Palatin, Parco Della Vittoria…)

Parfait prolongement culturel de notre étape à Florence, nous nous sommes enivrés de statues et tableaux représentants de ça une parabole, de là une divinité de la mythologie gréco-Romaine (ou parfois même égyptienne et gréco-égyptienne).

Nous nous sommes également intéressés (après avoir admiré à Florence des tableaux sur la dynastie des Medicis) aux différents Empereur et à leur histoires aussi complexes que passionnantes.

Ainsi, Leda, Zeus, Remus, Romulus, Castor, Pollux, Néron, Augustin, César Michel Ange, Botticeli, Bernin […] ont été les noms qui ont rythmés nos journées au fil des musées et ballades diurnes et nocturnes dans le centre historique.

Arrivés à Rome avec un certain nombre de connaissances mutualisées, nous en repartirons demain, un brun plus cultivés, constat fort agréable.

————————————————————–
Quelques unes des nombreuses anecdotes mythologiques, et historiques apprises sur place ou au fil des lectures

L’origine de Rome :

Rémus et Romulus, demi dieux engendré par Mars, dieu de la guerre, furent abandonnés à leur naissance.

Les descendants d’Enée (unique survivant de la ville de Troie) ont été ensuite recueillis et élevés par une louve sur l’actuel Mont Palatin. Ainsi, la louve allaitant les jumeaux est actuellement le symbole le plus connu de Rome.

Suite à une apparition divine de leur père, les deux jeunes hommes se mirent en tête de bâtir une cité sur la colline du Capitole.

Une dispute éclata entre les frères concernant la délimitation des futures enceintes de la ville (première étape très importante et ritualisée).
Suite à ce différend, Romulus tua Rémus.

La construction de la nouvelle cité fût donc achevée. Elle ouvra ses portes et devint un refuge pour tous ceux qui le souhaitaient, en particulier les criminels et autres sans patries.

La ville était donc, à ses débuts, constituée essentiellement d’hommes.

Une société ne pouvant persister sans la présence du sexe opposé, Romulus eu l’idée d’enlever les femmes du peuple voisin : les Sabines – (un des épisodes les plus célèbre du mythe).

—————————————————————-

L’origine de l’expression « décimer » :

Jules César, empereur que l’on ne présente plus est à l’origine de la triste expression « décimer » – « notre armée a été décimée par l’ennemi ! » en effet, lorsqu’il écrasait une armée adverse et qu’il faisait prisonnier les « heureux » survivants, il jouait avec leur vies :

Il les alignaient par dizaines et demandait à ses généraux (tribins) de décapiter une personne sur dix !

(Les autres étant utilisées pour amuser le public face aux gladiateurs et aux fauves durant les jeux)

—————————————————————-image

– Maël & Simon –

Publié dans Non classé | 1 commentaire

On teste pour vous … La Gelatoria Romana

Non ce n’est pas un titre aguicheur sur une couverture de magazine mais bel et bien un test de la meilleure Gelatoria (glacier) de Rome !

Dans un but purement professionnel.

Pour assouvir nos envies de glaces avec une exigence supérieure, nous avons testé (pour vous ? – Qui sait si vous allez à Rome) la Gelatoria la Romana via XX Settembre.

Ce glacier représente le lieu saint, lieu de pèlerinage de tout gourmand qui se respecte de passage à Rome.

Dès l’entrée, la queue (20 min hors saison, jusqu’à 1 h 30 / 40 en été) annonce la couleur …

Si il y a bien un lieu où l’on aime voir une longue queue avant d’entrer contrairement aux habitudes, c’est un point de restauration non ? Elle présage une glace à la hauteur de sa réputation !

Ici, vous serez accueilli de manière chaleureuse par une équipe jeune et dynamique qui se fera un plaisir de vous faire goûter l’un des 30 parfums disponibles (tous cuisinés à la main sur place dans un laboratoire visible depuis le salon de dégustation)

Bacio di Dana (le bisou de Dana)

150 anni dell’ unita d’Italia

Et bien d’autres encore !

Ici aussi les parfums atypiques et extravagants sont au rendez-vous vous pour le plus grand plaisir des aventuriers (yaourt miel et noix, crème de marron et citron …)

On remarquera au passage, de surcroît au vu de la remarquable qualité des glaces artisanales, un rapport qualité / quantité/prix défiant toute concurrence !

Pour 3 € par exemple, ce sont pas moins de 4 parfums, une base de chocolat fondu (au fond du cône) et une crème pâtissiere ou autre délice maison qui s’offrent à vous !

Après 3 soirs et une quinzaine de parfums différents appréciés, je recommande sans la moindre hésitation cette Gelatoria qui est à la hauteur de la réputation dont elle fait l’objet !

De 11 h à 23 h, dans un cadre chaleureux et un salon confortable vous pourrez venir vous y régaler en toute confiance alors n’hésitez plus … Suivez le guide !

Photo avec Michael  un ami originaire de Las Vegas rencontré à Rome

image

Mickael Simon Maël - Romana

– Mael – 

Publié dans Non classé | 1 commentaire

Premiers pas à Rome

Après Paris, Milan, Florence, nous voici arrivés à Rome, capitale de notre voyage, capitale de l’Italie et ancienne capitale … du monde !

Au programme, comme pour chaque partie de ce road trip en Italie :

–  Des visites culturelles (Musée du Vatican, Colisée, Panthéon …)

–  Une bonne dose de gourmandise

–  Un aperçu de la vie nocturne de la ville

Après un voyage agréable en Freccia Rossa *, nous voici arrivés à la gare Termini.

Nous profitons d’un soleil radieux pour nous reposer quelques heures et nous restaurer avant de repartir de Termini en direction de Macaresa, une autre gare dans la campagne Romaine à 30 minutes du centre ville de Rome.

Là bas, c’est un ami de la communauté Couch Surfing qui nous héberge encore une fois gratuitement et on ne peut plus chaleureusement !

Fabio, 29 ans un Italien professeur de langues, passionné de voyage.

Comme nous, il a étudié le tourisme avant de se spécialiser dans les langues étrangères.

Ensemble, et dans plusieurs langues (du fait de nos volontés respectives de parler Italien d’un côté / français de l’autre).

Nous échangeons au sujet de nos expériences de voyages, ce qui nous étonne à travers la culture de différents pays, nos anecdotes et nos plus beaux souvenirs.

Écrivain et poète, Fabio a écrit un récit de ses aventures à travers le monde :
en 3 mois, via le Couch Surfing il a sillonné l’Angleterre, la France, la Scandinavie, les États Unis il raconte tout cela dans son livre et sur son blog de voyage traduit en 13 langues grâce à l’aide de différents Couch surfer !

C’est par ici: http://www.fabiogallery.wordpress.com.

Il nous emmène ensuite manger dans un Trattoria ; restaurant traditionnel Italien où nous mangeons de très bonnes pizzas et discutons des traditions et arts de la table en Italie.

Après avoir bien mangé et passé un agréable moment, nous reprenons la route avec la voiture de Fabio à destination de Rome – centre historique.

Notre guide et ami passioné par sa ville nous fait voyager à travers le temps au fil d’une visite guidée nocturne agrémentée de dégustations en tous genres (liqueurs, crème de pistache, glaces)

Nous passons ainsi à Travestere quartier de la ville particulièrement animé la nuit.

Nous nous mélons à la foule pour rejoindre d’illustres lieux comme le panthéon, prisé par les touristes le jour, lieu de rencontres et de rendez vous des locaux la nuit.

Nous nous laissons transporter par les légendes et la mythologie omniprésentes dans cette ville.

De retour à la maison de Fabio tard dans la nuit, c’est Morphée qui nous accueille cette fois à bras ouverts.image

– Maël –

Publié dans Non classé | Tagué , , , | Laisser un commentaire

– Retour sur exp Milan – Arrivée à Florence

Départ de Milan :

C’est sur un dernier aperitivo et une soirée plus que sympathique que nous avons remercié et quitté notre hôte Davide.

Nous retenons donc de cette étape une expérience inédite, une nouvelle manière de voyager, de faire des rencontres, de pratiquer notre Italien, de découvrir une ville selon les habitudes des locaux (bonnes adresses, conseils culturels etc)

Le moment du départ n’est jamais agréable, surtout lorsqu’on s’est fait des amis mais comme dit la chanson …

Une fois à la gare avec nos valises et souvenirs, le palais satisfait (une bonne pizza étant passée par là…) nous ne pouvons nous empêcher de remarquer la splendeur du bâtiment : il semblerait qu’à Milan même le terme gare rime avec « art ».

Il est maintenant l’heure de prendre place à bord du train intercity Milano – Firenze , l’occasion pour nous de mettre en pratique nos cours d’Italien (chapitre sur l’utilisation du train)

Le confort de ce train est réellement appréciable.

Les paysages de la Toscane défilent par la fenêtre, faisant écho aux aiguilles de nos montres … 1 h… 2 h… 3 h…

Le temps pour nous de nous remettre de toutes ces émotions positives et de nous reposer avant l’étape suivante !

—————————————————————-
Florence :

Florence, capitale de la mode jusqu’au années 60, capitale culturelle avec ses 80 musées, ville phare de la Toscane … Elle est à l’Italie ce qu’un lieu saint est à une religion !

Notre étape à Florence fût courte mais enrichissante.

Sur le plan culturel elle nous a permis de consolider et partager nos connaissances respectives sur différents sujets (mythologies, paraboles… ) à travers la visite des deux musées emblématiques de la Toscane : l’Uffizi et la galerie de l’académie.

Ces musées comportent un nombre phénoménal d’oeuvres d’art toutes plus célèbres et resplendissantes les unes que les autres.

En effet, ce n’est plus dans nos livres d’histoire mais à quelques cm de nous que se trouvent ces chefs d’oeuvres d’illustres artistes Italien (M Ange, LDV, Boticelli)

Les heures passées dans les musées de Florence (plus de 4 par musée en moyenne) nous ouvrent l’apétit et la perspective d’expériences culinaires (Pizzas, Focaccia, et même pour l’intrépide Simon un sandwich aux tripes de vache …)

Les vitrines des glaciers (Gelatoria) réveillant nos instincts gourmands, nous nous laissons bercer par la diversité des parfums et explorons alors de nouveaux horizons (citron basilic, orange pistache, melon chantilly etc)

De plus, un ciel enjoué et une chaleur agréable subliment ce plaisir… (25 degrés soleil)

De Ponte Vechio au Duomo, du Duomo aux ruelles étroites, Florence nous révèle toute sa beauté au coucher du soleil comme à la tombée de la nuit.

Un parc surplombant la ville nous permet d’admirer d’un autre angle la splendeur de cette ville aux couleurs chaudes et tumultueuses (reflets des bâtiments sur l’eau, monuments éclairés etc …)

À vélo ou à pied, nous nous sommes engagé avec grand plaisir sur les pavés et jardins de cette cité historique.

Aussi, nous profitons de cette occasion pour déguster quelques vins et fromages de la région (Chianti, parmigiano) ainsi que pour flâner sur les marchés, humer les parfums des produits locaux et nous initier à la cuisine locale (photos à venir)

De David à Heraclès, de Michel Ange à Botticeli, de la Renaissance à nos jours, Florence nous fait voyager au sein même de notre voyage !

image

– Maël & Simon –

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Il Castello Sforzesco

En sortant de la place du Duomo, on peut déjà apercevoir la plus haute tour du château Milanais construit par la famille des Sforza (reignant sur la ville à la Renaissance), tantôt modifié par les personnages emblématiques de Milan, à savoir Léonard De Vinci et Napoléon Bonaparte.

Il ne reste plus qu’ à esquiver les vendeurs de bracelets Sénégalais et résister aux parfums des différents restaurant de la via Dante Chiasserini pour pouvoir l’atteindre.

Un imposant bâtiment militaire de briques rouges se dresse alors devant nous. Une atmosphère pesante y règne. Nous sommes comme coincés entre 4 grands murs percés de nombreuses meurtrières.
Un inquiétant blason revient souvent décorer ces murs : un grand serpent dévorant un homme rouge.

A l’intérieur, se trouvent 7 excellents musées tels que:
– Celui de l’art antique (le plus appréciable)
– Les meubles
– La Pinacothèque
– Les arts décoratifs
– Les instruments de musique
– La Préhistoire
– L’Égypte antique

Avec une détermination sans faille et une grande soif d’apprendre, nous avons passé pas moins de 5 heures à errer dans les différents musées du château pour un prix plus que correct.

Résultats : Une culture générale enrichie et beaucoup d’informations ingurgitées. Mais pas de pizza pour ce midi-ci (les fourneaux s’éteignent vers 14 h). Remarque perso : On retrouve le blason de la famille Sforza sur l’enseigne de la marque « Alpha Roméo », ainsi que le drapeau de la ville de Milan (croix rouge sur fond blanc)

image

– Simon –

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Aperitivo

http://www.arte.tv/sites/fr/leblogueur/2013/02/17/viva-laperitivo/

Tradition Milanaise du 20ème siècle, l’aperitivo a su ravir les estomacs et la gourmandise des deux voyageurs que nous sommes. Le long de Navigli (quartier au bord du canal animé le soir) ou dans le centre historique, dans les parcs et les rues de Milan sous le soleil couchant ou en terrasse au bord de l’eau ; le concept est simple et nous l’avons testé et … approuvé ! Pour 10 € on consomme un cocktail (qualité et style au rendez-vous), cette consommation donne accès à d’énormes buffets à volonté – buffets sur lesquels se rejoignent à profusion pâtes, pizzas, légumes grillés et marinés, tartes et autres merveilles de la cuisine locale. À Milan chacun a ses préférences pour prendre l’aperitivo en semaine ou le week-end end avec ses amis. Pour nous c’est tranché, nous avons adopté (après 3 soirs et différents essais) le Maya. Restaurant où Davide notre ami a su nous guider de manière pertinente lorsqu’en coeur nous avons répondu « Siiiiiiii ! » à la question « Vous avez faim ? » (après 7 / 8 h de train sans repas) Ce restaurant fait donc partie de mes adresses à conserver à Milan.
Buon apetito – Maël

image

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire